Retour Fil d’actualité | Publié le 29/01/16

Avantage fiscal des meublés possiblement réduit.-

Une mission interministérielle évoque la possibilité de réduire l'avantage fiscal accordé aux loueurs en meublé non professionnels. L'abattement de 50% sur leurs revenus locatifs, accordé au titre du régime "micro-BIC" quand ils ne dépassent pas 32.900 euros annuels, pourrait être réduit, voire aligné sur celui à 30% dit "micro-foncier", accordé à la location nue sous 15.000 euros de revenus locatifs annuels.

Restons connectés !

Découvrez nos services en ligne

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité...

Suivez-nous !

Top